BREAKING NEWS

Secrétariat Exécutif du 8 avril 2015

Secrétariat Exécutif du 8 avril 2015
20 Déc
11:32

Le SE de AND JEF PADS/A s’est réuni le mercredi 8 Avril 2015 à la permanence nationale sous la présidence du camarade Landing SAVANE Secrétaire Général du Parti.

Abordant le point relatif à la vie du Parti,  le  SE  s’est félicité du rapport présenté par la commission d’organisation dont les orientations pertinentes permettront de mobiliser les responsables autour des tâches d’implantation et de massification mais également de formation de militants et d’animation du parti dans tous les départements du pays articulées à la préparation du congrès prévu en décembre 2015.

Le SE appelle les cadres du parti à faire preuve de plus d’imagination et de créativité pour innover dans les méthodes de redynamisation du parti.

Le SE appelle les fédérations, mouvements internes (femmes, jeunes et cadres) à s’impliquer davantage pour parachever le processus de rapprochement enclenché avec l’APR à l’image des cadres qui ont mis en place avec leurs homologues une commission de concertation et de suivi chargée de préparer la prochaine rencontre au sommet de nos deux organisations.

Concernant la situation nationale, le SE félicite chaleureusement l’ensemble de la nation, le chef de l’Etat, le Premier Ministre et l’ensemble du gouvernement à l’occasion de la fête nationale d’indépendance. C’est l’unité de l’ensemble du peuple sénégalais autour du Président Macky SALL qui nous permet de maintenir la paix sociale tout en renforçant la démocratie et l’état de droit dans notre pays.

Le SE se félicite de la pose, le 13 juillet 2015, de la première pierre de l’Université du Sine Saloum de Kaolack. Il considère que la décentralisation universitaire au profit des régions de l’intérieur est une contribution majeure au développement de l’enseignement supérieur dans notre pays qu’elle apportera un souffle nouveau aux économies locales.

Le SE salue la volonté affichée par le gouvernement de continuer la politique de reddition des comptes sans parti pris pour l’intérêt supérieur de la nation. Il exhorte le gouvernement à prêter une attention particulière à la tendance inflationniste des prix de certaines denrées de première nécessité.

Concernant la situation internationale, le SE condamne fermement le massacre sauvage de 148 étudiants kenyans de l’université de Garissa par un commando djihadiste somalien. Il soutient le gouvernement du Kenya, l’UA, et l’ONU dans leur volonté de combattre sans concession les Shabbat somaliens et de ramener la paix et la concorde dans cette région de l’Afrique.

Le SE salue la victoire de Muhammadu Buhari à l’élection présidentielle qui vient d’avoir lieu au Nigéria première puissance économique de l’Afrique. Son élection suscite énormément d’espoir dans la lutte contre booko haram afin de mettre fin aux atrocités commises sur les populations civiles depuis 6ans et d’installer définitivement la paix dans cette région.

Le SE se félicite de la réunion convoquée par la CEDEAO à Malabo avec les participations des pays de l’Afrique Centrale pour cordonner plus efficacement encore la lutte contre Booko Haram.

Le SE se félicite de l’admission de la Palestine à la cour pénale internationale de façon à pouvoir mieux protéger les populations des exactions Israéliennes.

Le SE salue l’accord obtenu entre les grandes puissances et l’Iran sur la question nucléaire qui ouvre des perspectives de solution pacifique et durable de ce différend.

Le SE appelle les parties impliquées dans la crise yéménite (rebelles chiites, Iran, coalition arabe autour de l’Arabie Saoudite) à respecter les institutions et la souveraineté du Yémen pour la sauvegarde de la paix et de la coopération dans la région.

Le SE exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes du crash du volA320 en France comme sa sympathie et sa solidarité aux gouvernements à tous les pays touchés notamment au Président français, à la Chancelière allemande et au Premier ministre espagnol.

Le SE note, avec inquiétude, les progrès significatifs réalisés par le Front National à l’occasion des élections départementales françaises. Ces résultats illustrent des progrès de l’extrême droite dans l’Union Européenne et les difficultés croissantes rencontrées par les africains et autres non européens pour s’intégrer dans la société européenne malgré ses prétentions universalistes.

Le SE réaffirme en conséquence son attachement au panafricanisme et au développement autonome et indépendant du continent noir comme seule garantie de donner des réponses espérées aux attentes de nos populations urbaines et rurales en général et à la jeunesse africaine en particulier.

Fait, à Dakar le 08 Avril 2015

« »

Laisser un commentaire