BREAKING NEWS

Secrétariat Exécutif du 4 janvier 2017

Secrétariat Exécutif du 4 janvier 2017
05 Jan
4:57

Ce mercredi 4 janvier 2017, le Secrétariat Exécutif de And-Jef/PADS-Authentique s’est réuni à  la permanence nationale du parti sous la présidence du Secrétaire Général, Landing Savané à l’effet d’examiner la situation nationale entre autres points de son ordre du jour.

 Le SE a, à la suite du camarade Secrétaire Général landing Savané apprécié positivement l’Adresse du Chef de l’Etat à la nation du 31 décembre 2017.

Pour le SE, le président de la République s’est penché sur des questions nationales majeures concernant l’essentiel des secteurs de l’activité économique et sociale de la nation.

Le Secrétariat exécutif  s’est réjoui  de  l’évolution de  la situation en Casamance où la crise est en train de céder la place à la paix grâce aux innovations initiées par le gouvernement dans la gestion de ce dossier complexe. A cet effet, le SE encourage le gouvernement à persévérer dans cette nouvelle voie de dialogue avec tous et de développement économique et social pour tous.

Le SE salue tous les programmes d’urgence initiés par le gouvernement pour réaliser un développement économique et social solidaire et inclusif d’une part et une équité territoriale d’autre part. En outre le SE demande au HCCT à s’investir dans l’identification des avantages, des contraintes, des opportunités et des menaces spécifiques à chaque territoire pour contribuer à rendre effective la territorialisation des politiques publiques.

Pour ANDJEF/PADS/A, dans le développement de l’économie de notre pays un rôle particulièrement important revient à l’agriculture, c’est pourquoi  le SE salue les nombreuses mesures prises  en faveur du monde rural à travers les divers projets et programmes initiés dans les domaines de l’agriculture au sens large. Le renouvellement et la modernisation du matériel agricole subventionnés à hauteur de 60% par l’Etat, auxquels s’ajoute l’amélioration de l’accès à des intrants de qualité ont commencé à impacter les productions céréalières avec 2.247.094 tonnes dont 950 779 tonnes de riz et horticole avec 1 206 810 tonnes en 2016. Il faut y ajouter l’amélioration de la qualité des races bovines, des produits de l’élevage  et la modernisation du secteur de la pêche et de l’économie maritime avec la construction de quais de débarquement et d’aires de traitement et de transformation des produits halieutiques pour contribuer à la sécurité alimentaire du pays. Cependant, le SE attire l’attention du gouvernement sur l’absolue nécessité d’anticiper sur une probable période de soudure plus longue dans certaines zones du pays où la pluviométrie a été déficitaire et sur la mise à disposition de semences d’arachide de qualité pour l’hivernage prochain.

Le SE reconnait,  par ailleurs, les grands efforts consentis par le gouvernement dans les domaines de l’hydraulique et de l’électrification rurales à travers la mise en place du Programme d’Urgence de Développement Communautaire. Le SE encourage le gouvernement à  renforcer et  à étendre  ce programme tout comme celui du PRODAC pour contribuer d’urgence à l’émergence d’un monde rural nouveau. Le SE demande au gouvernement tout en encourageant l’orientation, de professionnaliser d’avantage l’enseignement, de former d’urgence les jeunes en utilisant les expertises avérées de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles et de l’Institut de Technologie Alimentaire afin d’exploiter encore les nombreuses potentialités de création de revenus et d’emplois dans les domaines de la production, de la conservation, de la transformation, de l’emballage, du transport et de la commercialisation des produits agricoles, d’élevage et de pêche.  

Le SE approuve l’annonce de la réduction prochaine de 10% sur le prix de l’électricité et félicite le Président de la république pour l’orientation stratégique et courageuse prise de redresser et d’assainir la gestion de la SENELEC d’une part et d’opérer le mix énergétique d’autre part. Cette politique s’est soldée aujourd’hui par les nombreux et significatifs résultats obtenus dont une hausse de la capacité mise en service en 2016 par la SENELEC de 270 MW additionnels baissant ainsi le temps moyen annuel de coupure de 912 heures en 2011 à 73 heures en 2016.

Le SE reconnait l’utilité du Train Express Régional avec le nombre d’emplois à créer, l’amélioration de la mobilité urbaine et inter urbaine, le nombre de passagers à transporter par jour et les conditions de transport. Quant à l’initiative « Sénégal Dem Dikk », le SE est d’accord pour moderniser le transport en général et le transport interurbain en particulier au profit des usagers. Cependant, le SE demande au gouvernement de dialoguer avec tous les acteurs pour arriver à des solutions durables.

Appréciant la situation scolaire et universitaire, le SE reconnait les efforts importants consentis par le gouvernement en faveur de l’Ecole et de l’Université pour améliorer l’accès et la qualité. Cependant, le SE encourage l’Etat à créer les conditions d’un dialogue constructif et inclusif en invitant les syndicats ainsi que tous les autres acteurs et partenaires de l’éducation et de l’enseignement supérieur à chercher et à trouver ensemble une solution durable aux perturbations cycliques qui anéantissent tous ces efforts. A cet égard, le SE exhorte les organisations syndicales à faire preuve de flexibilité et invite les autorités religieuses et coutumières et tous les médiateurs à participer à une concertation allant dans ce sens.

Abordant la vie du parti, le SE  exhorte  les mouvements internes et les autres organismes du parti  à mettre en œuvre les décisions du Bureau politique du 17 décembre 2016, à concentrer nos efforts sur la construction de nos propres  forces, sur le renforcement de la coalition BBY,  tout en poursuivant l’ organisation des réseaux thématiques de travail pour que la somme des talents de notre parti continue à être utile au pays.  Pour ce qui est du Congrès prévu cette année, le Secrétaire Général a rappelé l’instruction du Bureau Politique d’éditer de nouvelles cartes et d’organiser leur vente. Concernant les tournées dans les régions, le SE a instruit le Secrétaire National à l’organisation et le Secrétaire Permanent, de prendre contact avec les fédérations pour élaborer un projet de programme à lui soumettre pour validation. 

Fait à Dakar le 4 janvier 20117

« »

Laisser un commentaire