BREAKING NEWS

Bureau Politique du 7 mars 2015

Bureau Politique du 7 mars 2015
20 Déc
10:55

Le Bureau Politique de And-Jëf/Pads-A s’est réuni ce samedi 07 mars 2015, en sa permanence sise aux HLM Grand Yoff, sous la présidence du Secrétaire Général du parti, Landing Savané dans le but d’examiner la vie du parti et la situation politique nationale entre autres points inscrits à son ordre du jour.

Dans son message d’ouverture, le Secrétaire Général a fait un état des lieux exhaustif de la situation du parti et de son animation. A cet effet, il a remercié l’ensemble des responsables et des militants d’AND-JËF/PADS-Authentique pour leur constance, leur engagement au service des causes justes du parti et du peuple sénégalais. Il a aussi magnifié leur abnégation et leur capacité à relever les défis. Cela s’est vérifié depuis la crise qui a secoué le parti jusqu’aux dernières élections locales où le parti a fait montre d’une grande capacité d’imagination pour élire un grand nombre de conseillers en maillant l’ensemble du pays ; ce qui lui a valu d’avoir à diriger plusieurs collectivités locales à l’instar de celle de Kéréwane, la plus grande commune du département de Médina Yoro Foulah dans la région de Kolda. Le Secrétaire Général a saisi cette occasion pour lancer un appel solennel à tous les responsables et militants à travailler à une meilleure organisation pour une plus grande implantation du parti en direction des batailles futures.

Le Bureau Politique a rendu, à son tour, un vibrant hommage à son Secrétaire Général pour son endurance et sa combattivité qui ont permis de sécuriser le parti contre la tentative d’ensevelissement du régime précédent. Il s’est en outre félicité des activités politiques du Secrétaire Général et a demandé au Secrétariat Exécutif, en rapport avec les fédérations, d’élaborer un programme de tournée nationale qui permettra à la Direction de répondre à l’appel des militants à la base.

Le Bureau Politique a enfin instruit le SE de mettre en place une commission avec des termes de référence chargée de préparer le congrès du parti pour le mois de décembre 2015. Ce congrès sera un grand moment de communion des militants et de renouvellement des instances dirigeantes du parti avec une arrivée massive des jeunes et des femmes.

En fin, le BP souhaite une bonne fête du 08 mars aux sénégalaises et à toutes les femmes du monde. Le BP félicite le mouvement national des femmes pour avoir fait du 08 mars une date importante de l’agenda des femmes sénégalaises.

Sur la situation nationale, le Bureau Politique a analysé la situation socio-économique du Sénégal pour noter les succès incontestables aussi bien sur le plan économique que dans la mise en place d’une société solidaire. Ces résultats, engrangés par le régime de la seconde alternance, permettent de jeter les bases d’un avenir meilleur pour notre pays.

En effet, le taux de croissance et celui de l’inflation qui étaient respectivement de 1,7% et de 3,4% en 2011 sont aujourd’hui respectivement à 4,5% et 0,7%. Une meilleure gestion des finances publiques et une rationalisation des dépenses ont dégagé des économies substantielles qui ont permis de mobiliser des ressources pour solder des arriérés de 150 milliards dus aux entreprises publiques et éponger la dette des acteurs ruraux (riz, coton) à hauteur de 13,6 milliards. Ce qui a permis de tracer de nouvelles orientations politiques avec l’aide des partenaires internationaux pour la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE). En matière de développement agricole, des résultats encourageants sont constatés avec le programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS).

Sur le plan social, des mesures telles que la baisse du coût du loyer, l’octroi des bourses familiales, la couverture maladie universelle, l’amélioration du plan Sésame et la gratuité de la césarienne puis de la dialyse vont dans le sens d’une meilleure prise en charge de la demande sociale.

De façon triviale, le panier de la ménagère va mieux avec l’augmentation des salaires et la baisse des denrées de première nécessité (riz, sucre, huile, lait, carburant etc.). Au demeurant, le sac de riz parfumé qui coûtait 22500 F CFA quand nous mettions fin au régime d’Ablaye WADE s’échange aujourd’hui contre 14 500 F CFA dans les régions les plus reculées.

Sur le plan de la bonne Gouvernance, la déclaration de patrimoine est devenue une réalité, l’OFNAC veillant au grain tandis que la reddition des comptes suit son bonhomme de chemin par son bras séculier, la traque des biens mal acquis.

Toute fois, le BP se déclare fort préoccupé par la crise qui continue de prévaloir dans le secteur de l’enseignement. Il lance un appel au gouvernement, aux syndicats d’enseignants du secondaire et du supérieur pour l’adoption d’un pacte social dans l’intérêt supérieur de la nation. A cette fin, une commission de médiation regroupant les principaux acteurs, la société civile et les familles religieuses pourrait être mise en place pour une sortie de crise durable. L’éducation est en effet un secteur qui doit jouer un rôle central dans l’émergence de notre pays.

Au total, le BP estime que le régime du Président Macky SALL est sur la bonne voie et encourage toutes les structures (Femmes, jeunesses, Enseignants, mouvement ouvrier et syndical, cadres) du parti à être beaucoup plus offensives afin de mieux faire face aux tentatives de déstabilisation de l’opposition.

Sur l’élection présidentielle de 2017, le BP, fort de tout ce qui précède, a donné mandat au Secrétariat Exécutif pour entamer des discussions approfondies avec la direction de l’Alliance Pour la République (APR) en vue d’une alliance électorale afin de garantir les acquis et de poursuivre le combat pour un Sénégal émergent.

Concernant les tentatives de regroupement de la Gauche Sénégalaise au sein d’une entité dénommée « Confédération pour la Démocratie et le Socialisme »  le BP, réaffirme son ancrage inamovible dans les idéaux de la Gauche. Il salue et encourage cette nouvelle initiative en indiquant qu’And-Jëf a toujours souhaité une unité de la Gauche Sénégalaise.

Fait à Dakar le 07 mars 2015

Le Bureau Politique

»

Laisser un commentaire