BREAKING NEWS

Déclaration MEEAJA 8 mars 2016

Déclaration MEEAJA 8 mars 2016
10 Mar
2:19

08 MARS – OUI AU RÉFÉRENDUM DU 20 MARS – La Journée internationale de la femme fournit de plus en plus l’occasion de dresser un bilan des progrès réalisés, d’appeler à des changements et de célébrer les actes de courage et de détermination accomplis par les femmes qui ont joué un rôle déterminant dans l’histoire de leur pays.

Le leadership féminin et l’émancipation de la femme ne datent pas d’aujourd’hui, déjà dans les années 70 des projets significatifs ont été noté au Sénégal le mouvement « YEWU YEWI », Le journal Famille et Développement dirigé à l’époque par la militante politique et féministe sénégalaise Madame Marie Angélique SAVANE.

Les femmes de And Jef ont toujours joué un rôle de premier plan pour l’émancipation des femmes au Sénégal et en Afrique. Ces dernières, de par leur esprit d’initiative, leur leadership ont su capitaliser un certain nombre d’expériences positives dans tous les secteurs.

Pour rappel, la Journée Internationale de la Femme du 08 mars a été célébrée pour la 1ère fois au Sénégal en 1974 par les femmes de And Jef.

Aujourd’hui, 42 ans après, le MEEAJ et les jeunesses féminines reprennent le flambeau pour perpétuer une vieille tradition en rendant hommage aux braves femmes du parti et d’ailleurs.

En effet, le contexte dans lequel nous célébrons cette année la journée internationale de la femme est très particulier voir même décisif, car il coïncide avec l’appel au référendum du 20 MARS sur les révisions constitutionnelles.

A cet effet, les femmes de AJ/PADS Authentique lançons aujourd’hui notre campagne pour le « OUI MARS ».

Notre pays amorce aujourd’hui des réformes pour moderniser le régime politique, consolider l’Etat de droit, la démocratie et la bonne gouvernance. Ces réformes constitutionnelles sont essentiellement articulées autour de quinze points, annoncés par le Chef de l’Etat lors de son discours à la Nation du 31 décembre 2015. En ce sens, la jeunesse et les femmes, leviers fondamentaux du jeu politique doivent occuper une place dans le processus démocratique.

Nous, Mouvement des Elèves et Etudiants du parti AJ/PADS-Authentique, réunis en ce jour du 08 mars 2016, célébrant la journée internationale de la femme.

Approuvons les engagements pris par le Président de la République Macky SALL de  réviser la constitution pour la consolidation et l’approfondissement de la démocratie au Sénégal,

Réitérons notre foi dans les valeurs démocratiques fondées sur le respect des droits de la personne, des minorités et des libertés fondamentales,

Croyons fermement qu’une plus grande participation des populations à leur développement passe par le libre exercice des libertés fondamentales et l’avènement de l’Etat de droit ;

Convaincus qu’il n’existe pas de développement sans liberté, ni de véritable liberté sans développement ;

Déplorons les conséquences pitoyables, les agressions verbales, les prises de position non fondées dus à l’action du camp de l’opposition.

Convaincus que la démocratie est au cœur d’une répartition plus équitable des ressources matérielles et humaines et qu’elle est aussi fondamentale pour la prospérité économique des peuples que la dignité de l’homme,

Prenons l’engagement de faire triompher le OUI partout en initiant des campagnes de sensibilisation, des portes à portes, des caravanes dans les écoles et universités, des réunions publiques d’informations.

Nous, M.E.E.AJ, entendons travailler en synergie avec les autres mouvements alliés de Benno BokkYakaar pour la Grande Offensive du OUI au soir du 20 Mars.

Fait à Dakar, le 08 MARS 2016

« »

Laisser un commentaire